Annuaire des lieux de soins accessibles – L’expérimentation APF France Handicap en Pays de la Loire

L’accès aux soins à destination des personnes en situation de handicap est un véritable enjeu de santé public. Le projet d’annuaire des lieux de sons accessibles, dont une expérimentation est en cours en Pays de la Loire, est piloté par l’une des associations adhérentes à notre Union régionale. L’objectif premier : lutter contre le renoncement aux soins des personnes en situation de handicap.

Zoom sur ce projet par l’APF France Handicap des Pays de la Loire :

La loi de modernisation du système de santé a créé le Service Public d’Information en Santé (SPIS), rattaché au Ministère des Solidarités et de la Santé. Ce service doit intégrer, sur le site « www.sante.fr », un annuaire des lieux de soins et praticiens. Cet annuaire doit notamment inclure les informations nécessaires au choix d’un praticien pour différents types de public à besoins spécifiques (personnes en situation de handicap moteur, physique, mental ou sensoriel, personnes obèses, patients allophones…). L’accès à ce type d’information permettra de lutter contre le renoncement aux soins des usagers en leur permettant d’identifier le praticien le mieux à même de les accueillir et de les soigner compte tenu de leurs contraintes ou besoins particuliers.

Dans le cadre de la mise en place de cet outil, un partenariat a été noué notamment entre le Ministère des Solidarités et de la Santé, APF France handicap, l’Institut National du Cancer, France Assos Santé, le Conseil National de l’Ordre des Médecins ainsi qu’Acsodent en Pays de la Loire. 

Afin que ce futur annuaire réponde le mieux possible aux attentes des patients et aux contraintes des professionnels de santé, nous sommes aujourd’hui dans une phase d’expérimentation sur certains territoires en Ile de France et des Pays de la Loire (Territoire de Clisson/Vallet : 17 communes (44), Beaucouzé (49), Laval centre (53), Le Mans centre (72) et les Sables d’Olonne (85).

Pour cette phase d’expérimentation, nous avons également ciblé des praticiens : les médecins généralistes, les gynécologues, les masseurs-kinésithérapeutes et les chirurgiens-dentistes mais tous les professionnels de santé qui le souhaitent peuvent participer, y compris ceux dont les locaux sont peu accessibles. Le but à long terme étant, bien entendu, de recenser l’ensemble de l’accessibilité (de manière globale) des lieux et actes de soins.  

En aucun cas ce recensement ne vise à faire un contrôle de la conformité des locaux et ne donnera lieu à des sanctions. Nous savons qu’il n’est pas possible de rendre tous les locaux totalement accessibles pour tous. Le but est de valoriser ce qui peut l’être.

L’accessibilité des locaux ne fait pas tout : il y a pour certains patients des modalités de prise en charge, des aménagements, des équipements, des techniques qui sont plus importantes que l’organisation des locaux. C’est pourquoi nous avons mis en place un questionnaire qui prend en compte tous les aspects de la consultation médicale, de l’accès au cabinet à l’acte de soin lui-même, en passant par les modalités de prise de rendez-vous ou la prise en compte de certaines spécificités.

Nous organisons des présentations du projet ainsi que des formations sur le remplissage du questionnaire pour que les personnes qui souhaitent contribuer à cette démarche (bénévoles/adhérents/partenaires/salariés) puissent aller directement collecter les données auprès des praticiens ou les accompagner dans le remplissage de celui-ci.

Télécharger la Présentation du projet

Si vous souhaitez de plus amples informations, les professionnels de la Direction Régionale des Pays de la Loire d’APF France handicap sont à votre disposition pour vous présenter le projet et la formation de façon plus détaillée.

Si vous êtes intéressé et souhaitez contribuer à cette démarche, vous pouvez contacter Pauline Leduc, au 06 85 03 99 69 ou par mail pauline.leduc@apf.asso.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Retour sur le site de france assos santé